L'homme à la tête de fleurs©sophie lal

artiste associé à Danse à tous les étages dans le cadre du Résodanse (2021-2023)

60 min

ÊTRE MILIEU DES MILIEUX

ASSOCIATION DU 48

Sylvain Prunenec

3

JUIN

19h50

Forêt de Quénécan
56480 SAINT-AIGNAN

être milieu 5 ©sophie laly-min.jpeg

Danse à tous les étages accueille dans l'écrin de la forêt de Quénécan la première représentation d'Etre milieu des milieux. Dans Être milieu des milieux, le public est convié, entre chien et loup, au milieu d’un champ, d’un pré, d’une étendue. Le danseur apparait à la lisière comme s’il arrivait d’un autre lieu - autre milieu – et, après sa rencontre avec les spectateurs, repartira par une autre lisière. La rencontre s’articule autour de plusieurs temps : une descente dans les profondeurs ténébreuses de la terre, la découverte de différentes tribus graminéennes, une exploration topographique du territoire. La danse, les textes, la musique et les images se combinent pour permettre l’évocation poétique d’un dialogue ranimé entre l’humain et la nature. 


CORPS, ESPACES SENSIBLES #2 

Résidence de création chorégraphique dans les Espaces Naturels Sensibles du Morbihan 

 

Corps, espaces sensibles a été conçu dans l’intention de susciter de nouvelles approches, plurielles et sensibles, des espaces naturels par la création chorégraphique et par l’expérience du corps et du mouvement. À travers la création chorégraphique contemporaine, les objectifs de cet appel à projets sont les suivants : engager de nouveaux dialogues entre le corps et l’espace naturel, renouveler la lecture des paysages et proposer une expérience artistique et sensorielle.
 

L’équipe de création retenue dans ce cadre est invitée à s’immerger dans les espaces du Domaine de Kerguéhennec à Bignan pour y créer une œuvre, et à résider dans trois autres sites naturels du Morbihan afin d’y adapter l’œuvre destinée à y être diffusée. 

SYLVAIN PRUNENEC

Sylvain Prunenec crée des pièces chorégraphiques au sein de l’Association du 48 depuis 1995. Ces créations l'amènent à collaborer avec de nombreux artistes de champs divers : le poète Anne-James Chaton, l’écrivain Mathieu Riboulet, les plasticiens Clédat & Petitpierre, le vocaliste-improvisateur Phil Minton, la peintre Françoise Pétrovitch. En 2019, il effectue une traversée de cinq mois du continent eurasien, de la pointe du Raz à l’île de Sakhaline en Russie extrême-orientale, au cours de laquelle des danses sont proposées sur des places publiques aux passants. En mars 2021 est créé 48e parallèle, pièce inspirée de cette expérience, avec la vidéaste Sophie Laly et le musicien Ryan Kernoa. En résidence au Domaine de Kerguéhennec à l'été 2020, il crée la pièce Être milieu des milieux, avec ces mêmes collaborateurs. 

CRÉDITS

Ecriture et Danse : Sylvain Prunenec 

Espace sonore et musique : Ryan Kernoa 

Vidéo : Sophie Laly 

Photos : Sophie Laly

Etre milieu des milieux est une création de l’association du 48, coproduite par le Domaine de Kerguéhennec / Département du Morbihan, dans le cadre de l’appel à projet Corps, espaces sensibles.  

En partenariat avec TRIO..S Scène de territoire pour les arts du cirque d’Hennebont - Inzinzac-Lochrist, Le Canal Théâtre du Pays de Redon, Le Plancher Scène du Kreiz Breizh, Danse à tous les étages Scène de territoire pour la danse en Bretagne, avec le soutien de la DRAC Bretagne. 

Avec le soutien du Théâtre Louis Aragon de Tremblay-en-France  et le le Conseil Général de Seine-Saint-Denis, dans le cadre de la résidence territoriale.

L’Association du 48 est soutenue par la DRAC Île-de-France au titre de l’aide au projet et le Conseil Régional d’Île-de-France au titre de l’aide à la permanence artistique et culturelle. Sylvain Prunenec est en résidence au Théâtre Louis Aragon de Tremblay-en-France en 2020 

CRÉATION

PARTENAIRES DE L'ÉVÉNEMENT

Être milieu des milieux

ASSOCIATION DU 48

•   Sylvain Prunenec

Jeudi 3 juin • 19h50

Forêt de Quénécan
56480 Saint-Aignan