Temps de baleine-JC.png

40 min

TEMPS DE BALEINE

Jonas Chéreau

JUIN

1

ROHAN

Escale à l'école publique de la Ville Moisan

Dessin Temps de baleine.png

Comment aborder sur scène les changements climatiques ?

 

Inviter les variations atmosphériques à entrer dans le théâtre est le point de départ de ce spectacle imaginé comme une poésie que l’on peut lire dans un sens ou dans un autre. Les mots, comme des nuages de différentes formes, abordent les relations entretenues entre le ciel et la danse. Alors que le temps, dans tous les sens du terme, est au coeur de nombreuses préoccupations, cette « météodanse » s’amuse à relier les états émotionnels intérieurs à ceux de l’extérieur.

 

Tel un équilibriste entre l’abstraction et la fiction, la magie et la contemplation, entre le grotesque et la musicalité, par-delà les vagues et les tempêtes, Jonas Chéreau navigue sur ces lignes de crêtes et pose cette question moins simple qu’il n’y paraît : c’est quoi le problème avec le climat ? Volontairement ludique et ambigu, ce corps-écosystème s’ouvre comme les pages d’un livre et donne à voir d’insaisissables phénomènes météorologiques.

 

À dos de baleine, Jonas Chéreau emmène les enfants là où les mots ne peuvent pas aller.

JONAS CHÉREAU

Danseur et chorégraphe, après des études d’histoire, il se forme à la danse au CNDC d’Angers dans le cadre de la formation d’artiste chorégraphique élaborée par Emmanuelle Huynh.

 

Entre 2011 et 2018, il signe une série de pièces en collaboration avec des artistes de différents champs. Il cosigne avec Madeleine Fournier plusieurs pièces : Les interprètes ne sont pas à la hauteur en 2011, Sexe symbole (pour approfondir le sens du terme) en 2013 lors du festival Artdanthé, 306 Manon en 2013, film réalisé par Tamara Seilman, SOUS-TITRE en 2015 dans le Nextfestival et Partout en 2016, notamment présenté dans le cadre du programme Nos lieux communs. Il participe au Sujets à Vifs à Avignon en 2011 avec Jacques Bonnaffé et présente Nature aime à se cacher, propos dansé sur Le visible est le caché de Jean-Christophe Bailly et puis une nouvelle version Chassez le naturel au Théâtre de la Bastille en 2013. Aussi, Jonas Chéreau fait partie du collectif EDA aux côtés de Maude Albertier et Sarah Pellerin-Ott et créent ensemble TROIS en 2015 et Nos futurs en 2018.

 

Avec Baleine, Jonas Chéreau inaugure en 2019, une nouvelle manière d’aborder la fabrication et l’écriture des objets chorégraphiques, cette fois-ci, en solo. En 2021, il propose Temps de Baleine, une adaptation jeune public de ce solo. Ce nouveau format sera présenté dans le cadre du festival Les Petits Pas initié par le CDCN-le Gymnase.

 

En parallèle, il participe en tant qu’interprète à des créations d’artistes d’univers différents : Daniel Larrieu, Laure Bonicel, Mickaël Phelippeau, Lilia Mestre, Sara Manente, Fanny de Chaillé et Phillipe Ramette, Anne Collod, Jocelyn Cottencin, Carole Perdereau, Alain Buffard, Aurelien Dougé, Pauline Brun et de Diederik Peeters.

 

Jonas Chéreau est également pédagogue, récemment été invité par le CND, Centre national de la danse à participer au programme Constellation, projet de médiation et de recherche qui explore et questionne la transmission en danse.

CRÉDITS

TEMPS DE BALEINE / Re-création 2021

Création 24 & 25 mai 2021 - Festival Les Petits Pas, Le Gymnase CDCN Roubaix - Haut-de-France

 

Création et interprétation • Jonas Chéreau
Assistant à la dramaturgie, régie de tournée • Marcos Simoes

Administration/Production/Diffusion • MANAKIN Lauren Boyer & Leslie Perrin

Co-production : Le Gymnase CDCN Roubaix - Hauts-de-France

Soutien : Théâtre de L’oiseau mouche

PROJET
EAC*

Lors des ateliers, l’enjeu sera de faire appel, chez les enfants, à la notion d’imaginaire comme moteur du mouvement dansé. Comment l'imaginaire peut-il amener à danser ? Ou à l’inverse, comment la danse peut fabriquer un imaginaire ?

Les pratiques chorégraphiques proposées dans le cadre des ateliers de «Temps de Baleine» aborderont des notions de paysages, de variations atmosphériques toujours en les reliant au corps et à ses potentiels mouvements.

L’objectif sera de rêver et de ressentir autrement son corps par la danse.Les ateliers seront pensés comme des temps d’expériences suivis de temps d’échanges en lien avec ce qui aura été vécu. Ce sera aussi l’occasion de partager avec les enfants ce qui constitue à mes yeux les fondamentaux de la danse contemporaine ainsi que de partager autour du métier de danseur/chorégraphe.

*Éducation Artistique et Culturelle

SPECTACLE

PARTENAIRES DE L'ÉVÉNEMENT